La pédagogie Montessori, une approche éducative alternative

Depuis quelques années, elle a le vent en poupe, son nom : Montessori ! Cette approche ouverte de l’éducation n’est pourtant pas née de la dernière pluie. C’est en 1907 que Maria Montessori médecin et pédagogue, a développé ce qui allait devenir une révolution dans le domaine de l’éducation : une méthode novatrice qui prône l’autonomie, le respect du rythme et l’apprentissage bienveillant des enfants. Une méthode dans laquelle l’enfant dès son plus jeune âge développe ses facultés cognitives au contact de matériaux éducatifs (cubes, objets emboitables…), se corrige seul et progresse. Quant à l’éducateur, son rôle consiste à observer et accompagner sans jamais imposer afin de laisser le champ libre à l’éveil des plus jeunes.

Une réponse au mal-être des enfants ?

Si aujourd’hui la pédagogie Montessori peut être appliquée à l’ensemble des enfants, il est important de rappeler que c’est au contact de milieux sociaux très divers et d’enfants en difficultés rencontrés au fil des voyages de Maria Montessori qu’elle a émergé. A l’heure où les écoliers français font partie des enfants les plus stressés au monde avec les petits japonais (étude PISA pour l’OCDE), il serait intéressant de se pencher sur une nouvelle vision de l’apprentissage et de la réussite !

C’est d’ailleurs en ce sens que la pédagogie Montessori est intéressante puisqu’elle place l’enfant au cœur des attentions. Il est considéré comme un individu à part entière, digne d’intérêt car représentant les générations futures.

Une pédagogie qui se répand

A ce jour plus de 22 000 écoles dites Montessori existent dans le monde, et cette pédagogie alternative attire chaque année de plus en plus de novices parmi les enseignants mais aussi les parents d’élèves, soucieux du bien-être de leurs enfants. Enfin, rappelons que cette méthode repose sur des études scientifiques si bien qu’aujourd’hui elle est enseignée jusque dans les centres de formation. Une pédagogie alternative qui fleurie dans les écoles privées, dont le Projet Amana à Montpellier se fait écho ! D’ailleurs l’équipe responsable a besoin de votre soutien afin que l’école puisse ouvrir dès la rentrée 2016 !

Laisser un commentaire